asiedusudestenfamille

Notre année sabbatique racontée

L’Indonésie


Carte_Indonesie

Avec plus de 17 000 îles (dont 6 000 non habitées), égrenées au milieu de l’Océan Indien, la République d’Indonésie est le plus grand archipel au monde.

Généralités:

drapeau Indonésie

Religion:

l’Indonésie est le premier pays musulman du monde, avec environ 86 % de la population croyante. Les habitants de Bali sont majoritairement hindouistes.

Visa:

Un visa touristique est obligatoire.La demande de visa se fait à l’Ambassade d’Indonésie en France.
Il coûte 40 €, il est valable 60 jours.

Les documents à fournir sont :
-un passeport en cours de validité de plus de 6 mois après la date prévue du retour 
-un billet aller-retour pour l’Indonésie ou un justificatif de réservation/détails du vol 
-une photocopie de titre de séjour pour les personnes de nationalité étrangère (hors des pays de l’Union européenne)
-un justificatif de domicile pour les personnes titulaires d’un passeport de l’Union européenne 
-un formulaire dûment rempli, daté et signé
-une photo d’identité en couleur

On peut également se procurer le visa lors de l’arrivée en Indonésie dans les aéroports de Jakarta, Denpasar, Medan, Manado, Padang et Surabaya (20 €, 25 US$, valable 30 jours, logiquement renouvelable une seule fois pour 30 jours sur place auprès des services d’immigration).

Ambassade d’Indonésie en France

47 Rue Cortambert
75016 Paris
Tel : +33 1 45 03 07 60
Fax : +33 1 45 04 50 32
E-mail : kons@amb-indonesie.fr
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30.

Il faut savoir que dépasser la durée autorisée est passible d’une pénalité de 20 dollars US par jour.

Vaccins:

Aucune vaccination n’est exigée lors de l’entrée dans le pays. 
Il est cependant recommandé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et encore plus contre l’hépatite A ; deux vaccins combinés, en une seule seringue.

Traitement antipaludique indispensable actuellement pour toute l’Indonésie, sauf les grandes villes et Bali. La transmission en Indonésie ne se fait que du coucher au lever du soleil.
Protection contre les moustiques indispensable : moustiquaire imprégnée d’insecticides, imprégnation ou vaporisation des vêtements, répulsifs cutanés.

Monnaie:

La roupie indonésienne ou rupiah (Rps)

1 euro = 16 639,10 Rps

Quand partir?

L’Indonésie possède un climat de type équatorial. Il fait chaud et humide durant toute l’année avec 2 saisons distinctes : la saison des pluies se situe entre Octobre et Avril ; la saison sèche se situe entre Mai et Septembre.

Transports:

iles d'indonésie

L’avion est un transport rapide mais pas forcément sécurisé en Indonésie (procédures de maintenance bâclées ou pas respectées).
Garuda Indonesia est la compagnie nationale, aussi la plus fiable à ce jour.

Le réseau ferroviaire est limité à une seule liaison Est-Ouest sur l’île de Java et la traversée de quelques régions de Sumatra.
Les trains ne sont pas modernes mais suffisamment confortables. Le prix est très bon marché.

Les bus inter-régionaux sont nombreux en Indonésie. Il suffit d’aller à la gare routière pour en trouver.

C’est un moyen de transport pratique pour aller d’une ville à autre.
Le réseau est dense et dessert quasiment toutes les villes. Il existe plusieurs compagnies de bus qui proposent différents types de bus: économique, express ou VIP. Il est évident qu’un trajet en bus VIP est plus onéreux mais aussi plus confortable.

Le bus est un moyen de transport très bon marché en Indonésie.

Les îles de l’archipel sont très bien reliées entre elles grâce au réseau maritime.
Plusieurs compagnies maritimes se partagent le marché.
La compagnie la plus connue et la plus fiable s’appelle Pelni Line ( http://www.pelni.com/). Les ferries de la compagnie desservent presque toutes les îles de manière régulière.

On peut choisir les classes de confort sur les ferries.
La classe économique coûte peu cher mais on risque d’être très serré dans un espace commun. Les bruits sont au rendez-vous, il est donc difficile de s’y reposer. Les repas sont, quelle que soit la classe, inclus dans le prix du billet. De plus, il y a des buvettes sur les bateaux.

Les classes supérieures sont plus confortables, permettant aux voyageurs d’avoir un espace individuel dans des cabines privées.
Les toilettes privées et douche avec eau chaude sont réservées à la première classe.

Décalage horaire:

+5 heures en été et +6 heures en hiver (par rapport à la France)

JAVA

carte_java

A l’inverse de Bali sa voisine, Java est moins fréquentée et a su garder une certaine authenticité. Pourtant, Java, avec ses 141 millions d’habitants est l’île la plus peuplée au monde !

Celui qui s’aventure à travers cette langue de terre recherche davantage des beaux paysages, des forêts vierges et des volcans majestueux que des plages paradisiaques.

La culture javanaise est le produit d’influences pré-hindoues, hindoues et islamiques.
Les Javanais résument leur culture en quatre éléments : le batik (technique de teinture des textiles à la cire), le gamelan (orchestre de métallophones, dont les gongs), le keris (kris, arme cérémonielle) et le wayang (théâtre d’ombres).

LES INCONTOURNABLES DE JAVA

  • JAKARTA

Peu de curiosités pour la capitale, une demi journée sera suffisante.

– Le port de Sunda Kelapa avec le va et vient des « Pinisi », ces immenses voiliers en bois.

– La Place de la Liberté au centre de laquelle se dresse le monument National, Monas (obélisque de 137m de haut) et autour de laquelle on trouve le Palais Présidentiel, la Mosquée d’Istiqlal (la plus grande du Sud-Est Asiatique) et le Musée National (collection d’art Hindou-Javanais).  

– Kota, la vieille ville où se trouve aussi le quartier chinois. En profiter pour voir les vestiges de l’ancienne Batavia autour de la Place Fatahillah qui a conservé plusieurs bâtiments de l’époque coloniale hollandaise.

jakarta

  • YOGYAKARTA

(prononcez djodjiakarta, ou djodja, le petit surnom adopté par les Javanais)

La ville est connue comme centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle. C’est également un lieu d’étude, comprenant diverses universités.

– visiter l’impressionnant Palais du Sultan (le Kraton)

– Borobudur, le plus grand monument bouddhiste au monde. Il aurait été construit vers l’an 800 et est aujourd’hui classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

borobudur

– Le temple de Prambanan, à 17 km au nord-est de Yogyakarta. Il s’agit d’un complexe qui comprend environ 240 temples et couvre plusieurs kilomètres carrés. Le temple le plus important est dédié à Shiva. La plupart sont encore en ruine, seuls les plus remarquables ont été restaurés.

Prambanan

– Voir le volcan Merapi. Situé à 29 km de Yogya et haut de 2 911 m, il est en activité permanente. Son ascension peut encore s’effectuer mais ne peut se faire seul et requiert une solide condition physique.

– Les plantations de thé et les volcans (Tangkuban Prahu, Papandayan, Kawah Putih), tous très faciles d’accès, avec les sources chaudes, autour de Bandung.

– La plage de Pangandaran, sur la côte sud.

– Le volcan Bromo

bromo

BALI

map_of_bali

Bali marque les esprits par sa convivialité, son sens des traditions et de la fête.

Sa capitale est Denpasar, située au sud de l’île. Elle fait partie des Petites îles de la Sonde et accueille plus de 3 millions d’habitants malgré sa superficie, plus petite que la Corse.

Sa forme évoque une poule ou une caille avec un œuf derrière, c’est l’une des destinations les plus populaires de l’Asie du sud-est.

Des superbes plages du sud aux montagnes verdoyantes en passant par ses volcans vertigineux et ses rizières en terrasses à perte de vue, « l’île des Dieux » est riche d’une incomparable diversité de paysages.

C’est aussi le seul endroit de l’Indonésie qui soit à majorité hindouiste.

LES INCONTOURNABLES DE BALI

  • Faire du snorkelling et voir des récifs de corail et des poissons de toutes les couleurs. Voici les quelques spots à voir absolument:

– L’épave du USAT Liberty à Tulamben, navire américain coulé par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale. L’épave est envahie par les anémones, coraux et toutes sortes de poissons.

– Les îles Menjangan à l’Est de l’île, à 30 min en bateau de Bali. Au cœur d’un parc national, c’est l’un des sites les plus protégés, avec une excellente visibilité. On peut y explorer une vieille épave en bois, l’Angker.

raie-manta

Nusa Penida au Sud. Fonds sablonneux et eau limpide. On y croise régulièrement des tortues, poissons-lunes, raies mantas, mérous, etc., sans compter les coraux. Mais attention, les courants y sont forts et froids.

  • Visiter les temples de Bali. Il y a sept temples principaux à voir: le Pura Besakih, le Tanah Lot, le Pura Luhur situé au bord de la mer, le Pura Tirta Empul, le Pura Ulun Danu Bratan, le Goa Lawah et le Taman Ayun.

Il faut porter un sarong pour y entrer. Il suffit généralement que les jambes soient couvertes. Cela dit, le port du sarong est préférable. Il y a toujours un loueur de sarongs et de ceintures à l’entrée.

Bali_Pura_Besakih

  • Visiter Ubud, le cœur culturel de Bali.

– Flâner dans le centre ville, visiter la forêt des singes et les nombreux temples d’Ubud.

– Observer les artisans et les nombreuses galeries qui jalonnent les rues commerçantes.

– Visiter les quelques musées: Puri Lukisan, Neka, Rudana, Agung Rai museum of Art, Widya Kusuma Woodcarving, le musée Antonio Blanco.

foret_des_singes_ubud

  • Les plages de Bali.

Jimbaran:  Magnifique plage de sable blanc avec eaux tranquilles propices à la natation. Les marées sont quasi inexistantes. Merveilleux couchers de soleil. En soirée, sur la plage, restaurants pittoresques offrant des fruits de mer et du poisson frais.

Sanur:  Ancien village de pêcheurs à Bali. Elle offre des kilomètres de plages de sable en pente douce, protégées par le récif de corail. Lagon peu profond, propice à l’exploration sous-marine. A marée basse, la mer se retire jusqu’au récif.

plage jimbaran

  • Les rizières en terrasses, l’un des paysages emblématiques de Bali.

Jatiluwih, récemment inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, c’est la plus célèbre, formant un bel amphithéâtre naturel.

– A voir également celles de Karangasem près de Tirta Ganga, Tegalalang près d’Ubud, et celles vers Pupuan, les rizières de la région de  Sidemen.

Bali-Rizieres

  • Voir les dauphins à Lovina Beach qui est également réputée pour ses levers et couchers de soleil.

bali_lovina_

  • Randonner sur le Mont Batur (au départ du village de Kedisan, près de Kintamani)

LOMBOK

carte Lombok

Lombok marque sa différence avec Bali par des paysages sauvages et une réelle authenticité. L’île piment, comme on la surnomme, mêle aridité et luxuriance. 

Les côtes ne voient que très peu de pluie, offrant ainsi un paysage de savane aride. Au nord de l’île, et tout particulièrement au pied du volcan, les paysages sont à couper le souffle avec les montagnes et les cascades. Tandis que le sud du volcan se prête à la découverte des rizières qui partent à l’assaut du volcan.

Les habitants locaux de Lombok sont les Sasaks.

  • Les atolls des îles Gili à quelques kilomètres de la côte. Véritable paradis pour les plongeurs, avec des tombants où se croisent nombre de gros mammifères, mais aussi pour ceux qui pratiquent le snorkeling (masque et tuba), qui pourront admirer des multitudes de coraux et de poissons multicolores.
  • Visiter Mataram. Le Palais de Mayura, le Temple hindouiste Merru, le Grand Temple Lingsar et le Temple Segara (Temple de la Mer au Nord)
  • Le temple de batu Bolong, bâti sur un rocher s’avançant sur la mer. Profiter de la longue plage de Batu Bolong bercée par les cocotiers.
  • Visiter le village de Senggigi et sa célèbre plage.
  • Randonner jusqu’au bord du lac Segara Anak, situé à environ 1 800 m d’altitude, au pied du Mont Rinjani.

lac-cratere-rinjani

  • Voir le temple hindou de Suranadi, à environ,20 km de distance de Mataram. C’est l’un des plus vénérés de Lombok et probablement le plus vieux de l’île (1708). Faire un « plouf » dans les sources sacrées du temple.
  • Les plages. Batu Bolong, Tanjun Aann (à 15km à l’est de Kuta), la plage de Mawun ( à 10min à l’est de Kuta), Selung Blanak.

La plage de Mawun

FLORES

 

carte-de-flores

Flores est une île sauvage et authentique aux paysages splendides située à l’Est de l’Indonésie.

Cette île, dont le nom signifie « fleur » a été découverte par les Portugais au XVIème siècle. L’île de Flores abrite une population de près d’1,5 millions d’habitants, majoritairement chrétienne.

Flores dispose d’un aéroport à Maumere (liaisons quotidiennes depuis Bali ou Sumatra), elle est également accessible en bateau de Bali ou Lombok. Souvent accidentées, parfois carrément difficiles, les routes témoignent  du travail incessant de la nature.

  • La baie de Labuan bajo, à l’ouest et sa multitude d’îlots bordés de plages de sable blanc désertes et des fonds marins parmi les plus riches d’Indonésie.

Labuan-Bajo-komodo-rinca

  • Faire un tour dans le Parc National de Komodo. Le parc national comprend les trois grandes îles de Komodo, Rinca et Padar, ainsi que de nombreuses autres plus petites. En espérant apercevoir ces charmantes bébêtes qui peuplent le parc. Atteignant 3 mètres de long, ces gros lézards sont capables d’avaler un buffle !

dragon-komodo

  • Voir le volcan Kelimutu et ses trois lacs de cratère au sommet, aux couleurs variées et changeantes (la couleur de chacun des lacs varie dans le temps, notamment en fonction de la composition chimique des eaux).

Kelimutu-Flores-

  • L’archipel de Pulau Tujuh Belas (des « 17 îles » en indonésien), au nord de Flores, au large de Riung. Voir les paysages paradisiaques avec des îlots cernés de plages de sable blanc et d’eaux turquoises, fenêtres ouvertes sur de magnifique fonds.

Pulau Tuluh Belas

Une réflexion sur “L’Indonésie

  1. Bonjour !
    Java, en Indonésie reste un grand souvenir de notre tour du monde en cours ! Profitez bien :
    http://duglobeaublog.com/category/lindonesie/

    (pas d’infos concrètes, que des petits reportages, mais nous vous conseillons vivement la homestay pour visiter le Kawah Ijen, si ce genre d’aventures vous tente !)

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s