asiedusudestenfamille

Notre année sabbatique racontée

Angkor J1 :

1 commentaire

Réveil 5h30, c’est dur pour aller voir des tas de cailloux ! Comme prévu, notre chauffeur nous attend devant l’hôtel, il nous accueille avec le sourire. Il fait froid dans le tuk-tuk et nous ne sommes toujours pas bien réveillés quand nous arrivons aux caisses 15 ou 20 minutes plus tard.

Agkor J1 10)siécle 184

Le badge d’entrée des temples d’Angkor

Nous visiterons pour cette première journée, trois temples majeurs plus d’autres petits monuments alentours.

Phnom Bakheng, que nous visitons en premier, est érigé en haut d’une colline, nous y montons à pied. De là-haut s’offre à nous une vue sur la plaine de Siem Reap au soleil levant.

Agkor J1 10)siécle 014

Lever de soleil à Phnom Bakheng

Agkor J1 10)siécle 015

Au loin, Angkor Vat

Cécile (avec l’aide de son guide) nous explique que le temple fut bâtit sous le règne du roi Yashovarman II au Xème siècle. À l’origine hindouiste, il a été malmené au fil du temps, les bouddhistes au XVIème siècle ont détruit une partie pour construire un immense Bouddha assis au sommet de la pyramide aujourd’hui disparu.

Agkor J1 10)siécle 017

Agkor J1 10)siécle 018

Agkor J1 10)siécle 025

Durant les années 1970 et 1980, la colline fut utilisée comme une base d’artillerie par des combattants variés. On voit d’ailleurs des impacts de balles sur plusieurs statues ayant servi de cibles à des soldats désœuvrés.

Agkor J1 10)siécle 016

Devatas, représentation d’une déesse en stuc

En redescendant, nous croisons des éléphants attendant les premiers touristes à promener autour du site. Nous sommes toujours impressionnés et charmés de les voir. Nous marchons quelques minutes avant de rejoindre un petit sanctuaire isolé.

Agkor J1 10)siécle 038

Agkor J1 10)siécle 050

Agkor J1 10)siécle 045

Baksei Chamkrong

Nous reprenons le carrosse tiré par notre motobylette pour aller visiter à quelques kilomètres de là un autre gros tas de cailloux érigé à la même époque que le précédent.

Le Mebon oriental a été commandé par le roi pour honorer la mémoire de ses parents. C’est un temple relativement plat car construit au bord d’un grand réservoir, le sol meuble n’aurait pu soutenir une pyramide. Choix judicieux puisque mille ans plus tard, le temple et ses 5 sanctuaires principaux sont toujours debout.

Agkor J1 10)siécle 081

8 éléphants, étonnamment bien conservés, gardent le temple à chaque angle des deux niveaux de terrasse que nous parcourons comme à notre habitude dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Agkor J1 10)siécle 065

Un des huit éléphants gardiens du temple

Au centre du temple, les cinq sanctuaires dressés vers le ciel sont dotés de linteaux en grès très décorés, on peut y voir sculptés toutes sortes de créatures, des entités et des dieux de la religion hindouiste.

Agkor J1 10)siécle 075

Garuda, monture volante du dieu Vishnu, mi-homme mi-oiseau, Airavata, éléphant à trois têtes (tricéphale), que l’on voit supporter le dieux Indra, des créatures extraordinaires, comme des lions à trompe d’éléphant, tout un monde que Cécile nous fait découvrir à l’aide de son précieux guide.

Agkor J1 10)siécle 088

Indra chevauchant Airavata (l’éléphant tricéphale)

Agkor J1 10)siécle 092

Lion avec une trompe d’éléphant

Agkor J1 10)siécle 090

Agkor J1 10)siécle 107

Éléphant chevauchant sa trompe

Les sanctuaires ont perdu au fil des ans le stuc (revêtement) qui les recouvrait. Les linteaux sculptés dans le grès sont remarquablement bien conservés, malgré leur millénaire !

Agkor J1 10)siécle 098

Le dieu Shiva et sa monture Nandin le taureau

Agkor J1 10)siécle 111

Un millénaire…

Voila déjà presque trois heures que nous baladons, il est 9h00, les premiers cars de visiteurs « pressés » commencent à déferler sur les sites et à troubler la sérénité qui, jusqu’à maintenant régnait. Nous nous dirigeons maintenant vers le troisième temple : Pre Rup.

Pre Rup est un temple montagne. Il a une forme pyramidale, est encerclé de terrasses successives et, à son sommet, 5 grands sanctuaires, représentant chacun une divinité ou son avatar féminin, s’élèvent dans le ciel.

Agkor J1 10)siécle 182

La structure du temple est en latérite, une pierre volcanique marron, rouge et orangée. Nous parcourons les différentes terrasses et les nombreux bâtiments qui l’encerclent.

Agkor J1 10)siécle 084

Agkor J1 10)siécle 131

Agkor J1 10)siécle 167

Agkor J1 10)siécle 142

Il est 11h00, voila presque 5 heures que nous déambulons au milieu de cet immense champs de pierres, il est tant de rentrer à l’hôtel.

Agkor J1 10)siécle 136

Cet après-midi, après une petite sieste réparatrice, Eva-Marie, finira son évaluation d’anglais pendant que Pierre-Lou fera de la musique.

 

Publicités

Une réflexion sur “Angkor J1 :

  1. Nous avions nous aussi été charmés par les éléphants que nous avions vus en thaïlande, allant même jusqu’à faire un tour à dos d’éléphant… Et puis, j’ai entendu parler des méthodes de dressage, et maintenant je vois les choses un peu différemment… et je crois que plus jamais je ne le referai. Je pense que c’est important de savoir concrètement comment ces animaux sont dressés. Plus d’infos par ici : http://www.maxisciences.com/%E9l%E9phant/voila-pourquoi-vous-ne-devez-jamais-monter-sur-le-dos-d-039-un-elephant-si-vous-voyagez-en-asie_art33927.html

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s