asiedusudestenfamille

Notre année sabbatique racontée

Nakon Phatom, le plus haut Chédi du monde

Poster un commentaire

Située à une centaine de kilomètres à l’ouest de Bangkok, Nakon Pathom est une petite ville tranquille avec son marché et ses larges avenues fleuries. Notre courte escale sur la route de Kanchanaburi sera principalement dédiée à la visite du temple connu pour abriter le plus haut Chédi du monde (120m de haut soit un immeuble de ~40 étages).

Chedi (1)

C’est un temple très actif, les moines y sont nombreux et, le jour où nous y étions, plusieurs centaines d’entre eux assistaient à une cérémonie.

Moines (1)

Moines (2)

Comme habituellement, le temple s’étend sur un site assez vaste, plusieurs centaines de mètres de côté. Le Chédi central est encerclé de plusieurs espaces concentriques, délimités par des murs, des colonnes ou des différences de niveaux. Complètement à l’extérieur, une terrasse rectangulaire encercle le site. On y trouve des temples, quelques boutiques de bondieuseries et l’accès à plusieurs grottes sacrées dans lesquelles des moines officient. Des escaliers monumentaux permettent d’y accéder depuis le niveau de la rue, quelques mètres plus bas.

Galerie (6)

Moines (3)

Bénédiction d’un moine dans la grotte sacrée

En se rapprochant du centre, une première galerie abrite de nombreuses sculptures dorées entourant le Chédi. En traversant cette galerie circulaire extérieure, nous arrivons cette fois-ci dans une galerie intérieure, dont les murs, ici encore, sont couverts de fresques peintes.

Nous (1)

Photo dédiée aux maitresses des enfants: Mme J. pour Eva-Marie (maitresse de cm2) et Mme C. pour Pierre-Lou (cm1)

Nous (2)

Plus au centre, une deuxième petite galerie fait également le tour. D’à peine 1 mètre de large, encombrée de colonnes, elle ceinture elle aussi le Chédi et nous conduit au pied de celui-ci. On peut l’admirer depuis le parterre circulaire qui s’enroule autour de lui. Enfin, un escalier nous mène vers une terrasse depuis laquelle, perchés à près de 7 mètres de haut, nous faisons une fois de plus le tour de ce monument hors norme.

Galerie (3)

En tout, nous avons fait 4 fois le tour du bâtiment en suivant les différentes terrasses, galeries et coursives. Le temps de bien le contempler, de bien s’imprégner de l’atmosphère spirituelle que dégage le lieu, le tout au son des bonzes qui chantent à quelques mètres de là.

Chedi (9)

KANCHANABURY + NAKON PATHOM 027

Dans les temples et sous les galeries, de gros papillons se reposent sur les murs. Sans doute cherchent-ils à se protéger de la chaleur en récupérant sur la pierre la fraicheur qu’elle restitue. Légèrement velu, l’animal se laisse un peu caresser par les enfants.

Nous (3)

Un gros papillon

Nous (4)

A la suite de la visite, sous un soleil qui nous pince et nous assoiffe, un petit resto sympa, mais le lieu est moins touristique, l’anglais plus compliqué. Nous avons commandé des pates (nouilles de riz sautées) et avons mangé du poulet avec du riz !

KANCHANABURY + NAKON PATHOM 117

Vue de la ville

Nous avons quand même apprécié notre repas, et il n’en fallait pas plus pour que chacun de nous s’endorme sur la route qui nous mène à Kanchanaburi.

 

Nous (5)

En route pour Kanchanaburi!

             

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s