asiedusudestenfamille

Notre année sabbatique racontée

Nous sommes sur l’ile de Lombok

1 commentaire

Baot (5)

Nous sommes toujours en Indonésie, sur l’ile de Lombok depuis maintenant une bonne semaine.

La traversée de Bali à Lombok nous a pris 4h00 en low-ferry, par un temps ensoleillé. Nous avons longé plusieurs iles, croisé de très gros bateaux avant d’arriver sur l’ile de Lombok, à Lembar.

15 aout 207

au revoir Bali

La traversée a été très agréable, il faisait chaud et beau, la mer était calme et le paysage superbe, surtout la remontée depuis le sud de Lombok jusqu’à notre port de destination.

15 aout 213

Une nouvelle famille

15 aout 259

mais où est Pierre-Lou?

 

15 aout 262

 

paysage (8)

Lombok nous est apparu comme beaucoup plus aride que Bali ou Java, les montagnes sont roussies par le soleil, la végétation est rase et les arbres se font parfois rares sur le flanc des monts.

paysage (3)

15 aout 334

Baot (4)

15 aout 489

Une fois débarqués, c’est le « rituel » des rabatteurs qui nous proposent trois fois le prix pour nous amener à notre prochaine destination : Mataram… Nous nous éloignons un peu du port, pour trouver un transport acceptable.

paysage (5)

paysage (7)

Arrivés à Mataram (capitale de Lombok), nous sommes déposés dans une grande avenue commerçante, face à un hôtel… hors de prix (Stéphane s’est trompé d’adresse !). Heureusement qu’un type sympa (qui portait un petit oiseau sur son doigt…bizarre !) nous a dirigé vers un établissement dans nos cordes et plutôt pas mal.

MATARAM 16 aout 016

Mataram

MATARAM 16 aout 020

une rue commerçante

Nous y sommes restés 3 nuits. Entre autre parce que Pierre-Lou a été un peu dérangé. La veille nous avions mangé dans un restaurant de rue un « baby chicken » (un poussin) que l’on suspecte d’être à l’origine de ses troubles gastriques. Mais vraiment rien de méchant, le lendemain il n’y paraissait plus rien !

A Mataram, pas grand-chose à faire. Nous avons visité un temple hindou (Pura Meru), qui, après ceux visités à Bali, apparait comme très pauvre. Lombok, comme Java, mais contrairement à Bali, est majoritairement musulman. Tous les matins entre 4h30 et 5h00 puis, plusieurs fois par jour, les haut-parleurs émettent chants et prêches dans toute la ville.

MATARAM 16 aout 024

Le Pura Meru

MATARAM 16 aout 061

MATARAM 16 aout 079

MATARAM 16 aout 089

MATARAM 16 aout 121

Nous avons également visité, un jardin « water castle », dans lequel se déroulait un festival de Hard Rock indonésien. Le contraste était amusant, mais le jardin un peu à l’abandon.

MATARAM 16 aout 107

MATARAM 16 aout 112

Des métaleux indonésiens

Le clou de notre passage à Mataram est la réservation de la croisière que nous ferons à partir du 27 août (nous vous détaillerons dans un autre billet le programme précis de cette croisière). C’est un gros poste de dépenses, 10 000 000 rp, soit quasiment 600€, pour 5 jours.

Alors en ce moment, on économise ! On s’est trouvé, une petite guest house sympa, moitié moins chère que notre budget dans une station balnéaire : Senggigi.

La plage est très belle, comme il est écrit dans le guide : ourlée de cocotiers… A quelques brasses du rivage, le monde merveilleux de Nemo s’offre à nos yeux écarquillés (pour peu que l’on mette un masque et 1 tuba).

Nous passons ainsi pas mal de temps à flotter sur le ventre, la tête dans l’aquarium à regarder les poissons multicolores, qui nagent entre les coraux. C’est très beau.

Le matin, réveil à 7h30-8h00, petit-déj, puis 2 heures de CNED minimum, généralement de 9h00 à 11h30, puis déjeuner et activités de début d’après-midi (lecture, film, sieste, course, coloriage…). A 16h00, tous à la plage !

15 aout 510

un début d’après-midi à Mataram

MATARAM 16 aout 008

Depuis notre arrivée à Lombok, nous avons commencé notre traitement anti-palu. Pour l’instant tout le monde le supporte très bien.

Ici, les ananas sont excellents !

A Bali, Cécile, (qui est une grosse mangeuse d’ananas), avait été déçue de ceux-ci. Elle qui attendait tant de son fruit favori sous les tropiques (ce qui ne l’a pas empêché d’en manger quasiment tous les jours !).

Nous avons, sur notre petit bout de plage, choisi une vendeuse de fruits, qui tous les jours à 16h00, vient nous vendre ses produits. Elle les épluche, les taille en spirale et nous les sert coupé en deux un peu comme une glace, c’est super pour le gouter (20 000rp les 2 ananas soit 1.5€). Elle sert également des mangues, et des petites bananes, que nous consommons au matin avec le pancake servi par l’hôtel.

Des vacances au bord de la mer quoi !

MATARAM 16 aout 144

Mon chéri

               MATARAM 16 aout 149 

Publicités

Une réflexion sur “Nous sommes sur l’ile de Lombok

  1. Et les photos des poissons !?

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s