asiedusudestenfamille

Notre année sabbatique racontée

Pangandaran, un air de vacances

1 commentaire

La journée d’hier a été consacrée au transport entre Bogor et Pangandaran. Nous avions la veille, en bon parisien, commandé à l’hôtel un taxi, pour 8 heure précise. Évidement on n’est pas à Paris et le taxi n’est jamais arrivé.

Avec tous les bagages, hors de question de prendre le mini bus, bondé à cette heure. Nous avons donc guetté avec l’aide du portier de l’hôtel, un mini bus vide. Le prix négocié avec le chauffeur pour nous amener directement à la gare routière a été de 50 000rp soit ~1.5€. Un mini bus privé, rien que pour nous ! La grande classe internationale dans les rues de Bogor !! Ça en jette presque autant qu’en limousine sur les Champs.

vue sur un volcan depuis notre hôtel de Bogor

vue de notre hotel

 Bogor 004

écolières

écolières

 

 

Arrivés à la gare, nous sautons dans le premier bus pour Bandung (120km 3h30). Quand nous arrivons, il est à peu près 12h30, un dilemme se pose, rejoindre Pangandaran, avec un changement de gare routière (une heure de taxi) + un trajet de 8h en bus, ou dormir sur le chemin, ce qui revenait à perdre une journée de plus dans les transports.

L’idée est venue des rabatteurs de la gare routière de Bandung, en discutant avec eux de notre voyage et itinéraire, l’un d’entre eux a proposé de nous emmener directement en taxi de Bandung à Pangandaran (400km-7h), pour la modique somme de 1 000 000 de rp (60€). Nous avons immédiatement accepté. Même si cette solution n’est pas la plus économique, celle avec les bus revenant ~600 000rp, aurait été beaucoup plus éprouvante. De plus nous avons pris un certain plaisir à passer 7 heures avec un chauffeur indonésien sympathique et anglophone, dans un véhicule climatisé.

Il est assez incroyable d’arriver dans un endroit complètement inconnu et de pouvoir en quelques minutes trouver un chauffeur et un véhicule qui vous amène à 7 heures de là. Alors que commander un taxi pour le lendemain ne marche pas. Pour l’instant, la logique indonésienne m’échappe quelque peu.

Pangandaran, est une ville beaucoup plus paisible que Bogor, pas de stress, une circulation modérée et surtout un air de vacances. La ville est située en bord de mer (océan Pacifique), avec les activités qui vont avec.

la plage de Pangandaran

la plage de Pangandaran

Pangadaran

Nous nous essayerons notamment au surf et bodyboard. Resto pied dans l’eau, tout va bien !

Nous renonçons par contre, à la visite du parc naturel, des compatriotes que nous avions d’ailleurs déjà rencontrés à Bogor, nous ont dit que la visite était décevante. Le prix de celle-ci a en plus été multiplié par 40 en 6 mois ! Passant de 5500 à 210 000rp / pers.

2 cerfs viennent se battre dans notre resto de plage

2 cerfs viennent se battre dans notre resto de plage

La guest house dans laquelle nous logeons « Panorama à la plage – Pangandaran » est très sommaire, mais super sympa, un petit air psychédélique et chaleureux.

Nous avons une grande chambre de 3 lits 6 places, un sanitaire avec douche (un bac d’eau froide et une casserole). J’adore. (1 140 000rp ~66€pour 4 nuits, avec petit dej).

Pierre-Lou au restaurant...

Pierre-Lou au restaurant…

Publicités

Une réflexion sur “Pangandaran, un air de vacances

  1. Quelles belles vues ! Comment allez vous ? est ce que les enfants supportent le décalage horaire ? La nourriture ? Le climat ?
    Ici tout va bien ! Toujours avec nos amis les chatons à le recherche de famille adoptive ! Bisous à vous ‘4 !

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s